700x646
206x206
La volaille de Bresse, reine des volailles
 
 

Seules aujourd’hui à posséder une Appellation d’Origine Protégée (AOP), les volailles de Bresse restent un produit phare de fêtes, avec sa chair fondeuse et moelleuse,.

200x170
L’histoire de la Volaille de Bresse commence à l’époque romaine, 400 ans avant Jésus-Christ. Les envahisseurs ont la riche idée de se déplacer avec leurs cheptels. Les races locales – la Noire de Louhans, la Grise de Bourg-en-Bresse, la Blanche de Bény – en assimilent les meilleurs apports.

Il faut attendre 1591 pour entendre parler pour la première fois de la volaille de Bresse. Dans les registres de Bourg-en-Bresse les habitants de la ville offrent 2 douzaines de volailles grasses au marquis de Treffort qui a chassé les troupes savoyardes. Déjà la volaille de Bresse est une offrande, un cadeau raffiné.

Le roi Henri IV aurait séjourné en Bresse et séduit par la saveur de la volaille qu’on lui servit il fit vœu que toujours son peuple « puisse mettre la poule au pot. » Aujourd’hui encore l’incertitude plane sur cet épisode de l’histoire de France !

C’est en 1825 que Brillat Savarin dans son livre « La physiologie du goût » classe la volaille de Bresse au premier rang et lui donne ce nom « Reine des volailles, volaille des rois »

Quelques concours plus tard et le chemin de fer permettant de faire connaître la Volaille de Bresse dans toutes les capitales européennes.

Un terroir délimité qui garantit l’authenticité de la volaille de Bresse
 

La chair savoureuse d’un poulet de Bresse tire son origine d’un terroir délimité par l’Appellation d’Origine Contrôlée.

200x170
Ce pays de bocages s’étend sur 3 régions : Rhône-Alpes, Bourgogne et Franche-Comté. L’herbe y est grasse, abondante et riche de vers de terre, de mollusques, de protéines végétales et animales qui constituent un tiers de son alimentation.

Les volailles de Bresse sont nourries de maïs et de blé produits sur place, le plus souvent par l’éleveur lui-même, et de lait.

Ce sont des sportives, libres de leurs mouvements du matin au soir, et qui rejoignent leur poulailler quand la lumière se fait plus rare….

4 volailles, 4 déclinaisons d’un même savoir-faire ancestral pour donner du plaisir à table !
 

Les Volailles de Bresse ont leurs marques de noblesse. Pour garantir leur provenance, elles sont baguées, indiquant le nom de l’éleveur, un scellé et une étiquette garantissent leur origine. Toutes bénéficient d’une alimentation à base de céréales et de lait (lait écrémé, babeurre)

Le Poulet de Bresse est de loin le plus connu. Ferme et savoureux, il est élevé durant 4 mois sur prairie. Issu de la race Gauloise blanche de Bresse, il peut être mâle ou femelle et pèse au minimum 1,3 kg. Une fois qu’on l’a goûté on veut recommencer !

La Poularde de Bresse est élevée pendant 5 mois. Plus dodue – 1,8 kg au moins, tout aussi savoureuse que le Poulet de Bresse, sa chair est tendre et juteuse, sa peau est fine et nacrée.

200x170
La Dinde de Bresse, est appelée fort justement la perle noire de Bresse. Arrivée à maturité en Décembre, elle est un mets de choix pour les grandes tables de fête ! Elle pèse en effet au minimum 3 kg après 7 mois d’élevage dans les prairies bressanes.

La Dinde de Bresse a obtenu l’AOC en 1976.

Le Chapon de Bresse est simplement succulent ! Il faut dire qu’il grandit et embellit pendant 8 mois dans la verdure des prairies. Surtout la période d’engraissement dure 4 semaines. C’est durant ce temps qu’il acquiert le fondant de sa chair. Il pèse au minimum 3 kg.

La Volaille de Bresse est un produit naturel et brut, résultat de mois de bons soins, de nourriture saine et de grands espaces préservés.

Viande blanche par excellence, ses valeurs nutritionnelles sont réelles.. Le goût unique de sa chair provient aussi de son existence paisible tout au long de son élevage, à l’écart de toute pollution ou stress.

Simplement rôtie, salée et poivrée ou cuisinée avec raffinement, la Volaille de Bresse – poulet, chapon, dinde, poularde – délivre tous ses arômes, obtenus au cours des mois d’élevage.

Volailles de fêtes, leur goût reste longtemps en bouche et donne envie de renouveler l’expérience !

Prêts pour une expérience quasi-unique ? ICI avec cette recette !

http://www.pouletdebresse.fr